Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gabriel Féraud

C'est l'histoire de la Série Noire

L'ouvrage est sorti il y a quelques mois, j'ai l'honneur d'être nommé dans les remerciements, et bien ça fait toujours plaisir ! Et j'ai même eu droit à une chaleureuse dédicace sur mon exemplaire par Mister Franck Lhomeau.

Avec ce bouquin, vous avez un maximum d'infos sur une collection mythique... et toujours vivante !

Les auteurs à qui l'ont doit l'ouvrage :

Édition publiée sous la direction d'Alban Cerisier et Franck Lhomeau avec la collaboration d'Aurélien Masson, Claude Mesplède, Patrick Raynal et Benoît Tadié.

Le topo par l'éditeur :

La Série Noire est née durant l’été 1945. Marcel Duhamel l’a dirigée pendant trente-trois ans, au sein de la maison d’édition de Gaston et Claude Gallimard. Ami de longue date de Jacques Prévert et de Raymond Queneau, féru de littérature américaine, Marcel Duhamel s’est entièrement voué à cette passionnante et frénétique entreprise éditoriale, commencée modestement avant de devenir l’une des collections phares de la NRF. Bon marché et largement diffusée, la Série Noire a été accueillie à bras ouverts par les lecteurs français de l’après-guerre fascinés par l’Amérique, scène mythique de ces romans noirs rugueux et haletants, hérités des pulps et puissamment relayés par le cinéma. «C’est Duhamel qui a créé le genre avec sa Série Noire, a pourtant écrit Manchette. Duhamel a inventé la grande littérature morale de notre époque. Il faisait semblant de ne pas le savoir.» L’homme, professionnel tenace, n’était pas dogmatique ; sa collection ne l’a pas été plus que lui, trouvant, de son vivant comme à sa suite, les moyens de se réinventer ou de se réajuster, sans piétiner l’héritage.


Jamais un album n’avait été consacré à l’histoire éditoriale, commerciale et littéraire de cette collection emblématique, riche de quelque trois mille titres. L’anniversaire de ses soixante-dix ans offre l’occasion d’y remédier, en retraçant un parcours rythmé par la succession de quatre directeurs et par les métamorphoses d’un genre, porté par plusieurs générations d’auteurs – anglo-saxons, français puis du monde entier –, tous porteurs d’une certaine conscience de notre temps.

Trois cents documents, issus notamment des archives de la maison Gallimard, viennent ainsi illustrer des contributions inédites sur l’histoire de la Série Noire, d’hier à aujourd’hui.

Commenter cet article