Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gabriel Féraud

Ce film de George Romero passe actuellement dans le cadre de l'étrange festival.

Vous pouvez encore le voir avant le 17 septembre, dépêchez-vous.

 

Pourquoi ?

 

Ce film de 1981 raconte l'histoire d'une troupe de marginaux qui ne rêvent que de chevalerie et font, pour vivre comme ils le souhaitent, des spectacles de joutes motorisées.

 

Et c'est superbe.

 

Alors que l'on redoute un "film de motos" où ça pétarade sans intérêt avec des effets "kitchissimes", le talent du réalisateur et le jeu des acteurs transportent le sujet jusqu'à un final tragique et poétique.

 

Les personnages savent qu'ils jouent des rôles, sont ancrés dans une réalité poisseuse qu'ils s'efforcent de tenir à distance. Leur chef, King Billy, joué par Ed Harris, de mon point de vue son meilleur rôle, a lui une vision idéalisée de la chevalerie, et il la cherche à travers sa troupe tout comme elle se cherche à travers lui.

Romero nous démontre qu'on ne peut plus faire de films de chevalerie tout en en faisant un, oppose les vices d'une société à ceux qui rêvent plus beau et plus haut qu'un quotidien sordide.

Il n'y a pas une once de fantastique dans ce film et pourtant la magie opère, bouffée de merveilleux dans le carcan du désenchantement.

Pour les amateurs d'anecdotes, si cela peut vous motiver à voir se film, on croise Stephen King et son épouse dans des rôles secondaires, tandis que Tom Savini, qui jouera l'improbable Sex Machine dans une Nuit en Enfer, y tient un rôle déterminant face à Ed Harris.

 

Plus d'info :

 

  Knightriders

Dimanche 16 septembre 14H30 (Salle 300)

Knightriders

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Knightriders

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Une_nuit_en_enfer

 

http://www.etrangefestival.com/index.php

Commenter cet article